Rotterdam, Pays-Bas, le 1er avril 2019. – Future Wind (joint-venture entre Pondera Development et SIF Holding Netherlands) a organisé une cérémonie d’inauguration symbolique du site de Maasvlakte, à Rotterdam, afin de célébrer le début des préparatifs qui précèdent l’arrivée du prototype Haliade-X 12 MW de GE sur ce site.

Les premières activités sur le terrain ont démarré en début d’année avec la construction de la fondation, composée de 50 piliers recouverts d’une plaque de 28 mètres de long. Ces travaux vont se poursuivre jusqu’à l’arrivée de la nacelle, des pales et du mât de l’Haliade-X 12 MW dans le courant de l’été.

Alderman Arno Bonte a pris la parole lors de la cérémonie en insistant sur l’importance de ce projet pour la municipalité et pour le port de Rotterdam. « Cette éolienne offshore spéciale symbolise la transition entre une économie basée sur les énergies fossiles et une économie basée sur les énergies renouvelables. L’énergie éolienne en mer sera une des principales sources d’électricité aux Pays-Bas dans les décennies à venir. La ville et le port de Rotterdam sont prêts à jouer un rôle important dans cette transition. »

« Nous sommes ravis d’accueillir l’Haliade X-12 MW qui marque une nouvelle étape dans l’évolution de l’éolien offshore. Elle est dans la droite ligne de la vision de Sif et de Pondera qui visent à améliorer le secteur de l’éolien », ont ajouté Hans Rijntalder et Diederik de Bruin, managers de Future Wind. 

« Nous attendons avec impatience l’arrivée du prototype à Rotterdam. Nous sommes dans les délais en vue de l’arrivée de la turbine la plus grande et la plus puissante au monde, qui permettra d’améliorer la compétitivité de l’éolien offshore, a expliqué Vincent Schellings, directeur technique et directeur de la gestion produit pour la division Éolien offshore de GE et chef du projet Haliade-X 12 MW.

Le prototype de l’Haliade-X 12 MW sera installé à terre afin d’en faciliter l’accès pendant la période d’essai au cours de laquelle GE Renewable Energy recueillera les données nécessaires pour pouvoir obtenir le certificat de type en 2020 et livrer les premières unités commerciales en 2021.

GESIF

La turbine Haliade-X 12 MW est actuellement en cours d’assemblage dans l’usine GE de Saint-Nazaire, France. Les trois pales de 107 mètres de longueur sont également fabriquées en France, à Cherbourg, tandis que les sections du mât arriveront de Séville en Espagne. Tous les composants seront expédiés à Rotterdam pour la phase de pré-assemblage et d’installation.

Le prototype de Rotterdam entre dans le cadre de l’investissement de 400 millions de dollars (320 millions d’euros) dans le projet Haliade-X annoncé par GE Renewable Energy en mars 2018. Le projet a pour but de réduire les coûts de l’énergie éolienne offshore afin d’en faire une source d’énergie renouvelable plus compétitive.

En début d’année, GE Renewable Energy et Future Wind ont annoncé la signature d’un accord en vue de l’installation du premier prototype d’éolienne Haliade-X 12 MW à Maasvlakte (Rotterdam, Pays-Bas) dans le courant de l’été 2019. L’accord se compose de cinq années de test et d’un contrat d’exploitation et de maintenance de 15 ans.