Suite au succès rencontré lors du premier Dîner Débat organisé à Hambourg, Sif a à nouveau accueilli à Amsterdam un second Dîner Débat le 10 octobre dernier, avec pour thème Floating Wind from Holland: Are the Dutch losing out on floating wind? 

En début de soirée, les participants à ce dîner étaient sceptiques quant à la capacité de l’éolien flottant à devenir un marché significatif dans la zone de la mer du Nord. Si le concept est encore trop lourd et trop coûteux pour les turbines actuelles. Quand plus tard dans la soirée, un participant a demandé si les Pays-Bas seraient en mesure de fabriquer des éoliennes flottantes, un consensus a toutefois été rapidement atteint. La majorité des participants étaient en effet convaincus que les Pays-Bas disposent des connaissances et du savoir nécessaires pour veiller au succès de l’éolien flottant : ingénierie, design, consulting, techniques d’installation et techniques d’ancrage et d’amarrage. Qui plus est, nous avons les ports et les moyens logistiques requis ainsi que l’expertise nécessaire pour pouvoir les fabriquer. À nos yeux, voilà qui vient confirmer que l’éolien flottant va bel et bien faire partie du futur de Sif.

La question n’est donc pas de savoir si l’éolien flottant a un avenir aux Pays-Bas, mais plutôt et quand ce marché va se développer.

Sif a passé une soirée intéressante pendant laquelle de précieuses idées et opinions ont été partagées dans une bonne ambiance.