Sif actualités

Sif Group est précurseur dans le domaine des fondations offshore. Afin de conserver cette position de leader, Sif Group a décidé de s’étendre. Encore une fois!

La demande européenne croissante en énergie éolienne se poursuit invariablement.

Fabrication en série de monopieux jusqu’à 7,8 mètres

À l'avenir, les monopieux grandiront encore, tant en longueur qu’en diamètre, étant donné que les parcs éoliens seront placés plus loin en mer. Dans des eaux plus profondes, avec des turbines plus lourdes. Sif Group a anticipé cela précocément en élargissant sa capacité de production existante. Depuis avril 2014, des monopieux d’un diamètre allant jusqu’à 7,8 mètres sont fabriqués en série à Roermond. Mais ce n’est pas tout.

Une livraison ponctuelle et une qualité renouvelable restent des facteurs cruciaux, tant pour vous que pour nos autres clients. Vous pouvez compter sur nous pour respecter nos accords. Et les délais. Tout en respectant le budget et en collaborant avec vous. Partout. Nous sommes impatients de travailler avec vous en 2014 à votre prochain projet, en combinant à cette occasion notre longue expérience professionnelle à des solutions innovantes et en vous promettant d'utiliser tous nos atouts:

Du 10 au 12 mars 2015, Sif Group sera présent à l'EWEA Offshore 2015 à Copenhague. Sif Group a entre-temps fabriqué déjà plus de 1 250 monopieux pour l'industrie éolienne offshore qui ont été livrés dans les délais et conformément au budget prévu. Rendez-nous visite sur notre stand numéro C2-B2 (hall C).

Pieux de fondation en fabrication à Roermond pour un nouveau parc éolien offshore

Sif Group travaille durement à Roermond à la fabrication de 43 pieux de fondation en acier pour le parc éolien Eneco Luchterduinen. Ils seront finalement installés à 23 kilomètres de la côte, entre Noordwijk et Zandvoort. Ce qui est spécial à ces pieux, c’est que les turbines seront directement montées en haut des pieux, une nouvelle technique qui n'a jusqu'à aujourd'hui été utilisée que dans très peu de cas.

Vous avez toujours voulu savoir comment une pièce de transition pour une éolienne offshore était fabriquée